Justice

Pierre Corneille.

« A force d’être juste, on est souvent coupable. »