Le Dauphiné (10/04/2003)

Le Semeur de Mots

Le Dauphiné libéré, édition d’Ardèche du jeudi 10 avril 2003

Clément et Marion, marionnettistes

« Moi, je construis des marionnettes, avec de la ficelle et du papier »…En imitant Christophe, Clément pourrait se présenter ainsi…
Leurs marionnettes, qu’ils ont créées en 1995, sont à fils et richement vêtues… Clément et Marion viennent de Toulon et fréquentent à Charleville-Mézières le festival mondial des marionnettes.

Tout est net : les personnages magiques pendent, accrochés sur leurs fils, sur deux présentoirs.
L’histoire est belle, c’est celle du « Semeur de mots », un petit vieux ébouriffé de vent qui soliloque à ses vieux os…
Les petits enfants marionnettes écoutent, ravis, ses histoires.
Le petit vieux n’a rien, toute sa richesse est dans sa tête… . Pourtant, chacun l’envie : on le séquestre même, pour qu’il nomme ses livres qui recèlent le bonheur… Mais le « semeur de mots » n’a pas de livres ! Simplement, il écoute les gens, les aide, leur porte secours, leur apprend à mieux vivre.
Grâce à lui, le riche retrouve le bonheur sans son or, le jeune homme fluet terrasse le dragon sans le tuer et le chevauche comme un animal paisible. Les voix sont douces et agréables, un fond musical met beaucoup de poésie. Une excellente idée : à droite, une boîte lumineuse, genre lanterne magique, aux couleurs d’aurore reprend le thème en ombres chinoises, vraiment très, très belles. C’est original, ravissant et raffiné.
« Voici le petit clown qui nous fait rire ». Non il n’y a pas eu de petit clown, mais un « semeur de mots » touchant et très moral…

Bravo Clément et Marion, pour votre nouveau spectacle, conçu l’an dernier, et bonne chance sur les routes d’Ardèche pour « semer » avec votre jeunesse et votre beauté, des mots de fraternité, de courage, de bonheur !

HT