« Récup » et recyclage

Cet article est une ode à la récupération et au recyclage, ce que j’appelle ma « matière première »

Je vais vous présenter les différentes parties des marionnettes que j’ai construites et qui sont issues du « recyclage écologique » !!!

Youri nu

Comment ne pas commencer par Etamar et Youri, qui sont mes premiers « bébés »…

Retour Sommaire

Les bouteilles plastiques

Pour ces types de marionnettes, je me suis tout d’abord tourné vers les containers de récupération de bouteilles plastiques. En Israël, (c’est là qu’est né Etamar) le règne Coca Cola était incontournable. Il faut dire qu’à cette époque ces bouteilles avaient le fond rond sur lequel était collée une grosse capsule noire, un support qui permettait à la bouteille de tenir verticalement. C’était de la super qualité, le plastique était beaucoup plus épais qu’aujourd’hui, et possédait une résistance mécanique formidable. (eh oui, tout se perd)

Retour Sommaire

Et tout le reste

En me promenant dans les rues de Elat, j’ai trouvé des chutes de tubes PVC, un vieux seau en plastique pour la tête, un bout de gaine (pour enterrer les câbles électriques) en guise de cou et du papier journal en abondance, un reste de grillage à poules et quelques morceaux de bois… J’ai également récupéré chez ma voisine une pelote de laine et quelques habits.

Retour Sommaire

Plus quelques achats

Je crois avoir acheté les vis filetées avec leurs écrous et de l’élastique pour la couture, assurément du fil nylon, un peu de plâtre, de la colle à papier peint, quelques anneaux pour porte-clefs et trois bombes de peinture, bref presque rien !

Etamar

En ce temps-là, je ne trouvais pas de petites bouteilles de « Badoit » alors je crois avoir pris de l’eau plate style « Evian » pour former les bras d’Etamar.

Boulons « ninstop » pour empêcher le déserrage des parties mobiles, une croix (manette pour diriger la marionnette) plus perfectionnée et des « Converes » aux pieds, Youri a été beaucoup plus gâté, mais il était techniquement identique et le recyclage allait bon train.

Retour Sommaire

Les tubes PVC

Articulation libre PVC -  voir en grand cette image

C’est à ce moment-là que m’est venue la passion pour les tubes PVC, (voir aussi : Les articulations ) on peut en récupérer partout, ils sont extrêmement solides et se coupent très facilement avec un couteau chauffé au rouge, à la flamme d’un chalumeau ou sur une gazinière. Pour faire un trou c’est la même technique, mais avec un gros clou et une pince. (Attention au plastique fondu, ça brule très fort !)

Retour Sommaire

Les baleines de parapluie

Le spectacle du Semeur de mots, ombres chinoises -  voir en grand cette image

Je passe sur les spectacles d’ombres chinoises puisque les personnages sont en carton, ah si, j’oubliais…les meilleures tringles que j’ai récupérées se trouvent sur les vieux parapluies, vous savez, ceux qui ont des baleines pleines, je ne parle pas de celles qui sont profilées et creuses mais les autres, les vraies. Ces baguettes sont superbes, elles ont même un petit trou au bout pour accrocher la structure en faisant passer un fil de fer fin.

Retour Sommaire

Les tapis de jeux dans le bain

Les poissons, le palais de Jonas

Avec ces petits tapis colorés, on peut réaliser plein de jolies choses, la matière se coupe au cutter et se colle très bien avec de la colle à chaud. Il ne faut jamais perdre de vue que dans un spectacle de marionnettes le poids est le nerf de la guerre.

Retour Sommaire

Les mousses de polyéthylène (PE)

Profilé en mousse de polyéthylène (PE) -  voir en grand cette image Tortue en construction, marionnette à tringle en (PE) -  voir en grand cette image

Le spectacle « Le palais de Jonas » a été entièrement conçu en fonction des performances techniques de la mousse de polyéthylène (PE). Avec ce type de matériau, on peut réaliser n’importe quelle structure car la résistance mécanique est exceptionnelle. Le profilé de (PE) est, d’après le fabriquant, 100 % recyclable. Il est souple mais ne se déforme pas et s’assemble à la colle à chaud (c’est la seule qui convienne). Pour les grandes structures (longues et fines), il vaut mieux les renforcer avec une armature de bois ou de métal. C’est un plaisir de façonner cette matière, le résultat ne se fait pas attendre et demeure dans le temps. En cas de casse, un petit coup de pistolet à colle et c’est reparti !

Le port de Jopé, ombres chinoises en (PE)

Retour Sommaire

Les cheveux

Une belle coupe de cheveux est un atout majeur pour une marionnette mais où trouver la bonne perruque ?

Il y a la laine façon tapis (sur un grillage à petite maille), le travail est long et fastidieux mais le rendu est bien adapté pour des marionnettes de grandes tailles.

Le Semeur de mots, marionnette à fils

Le tissu à poils longs (type manteau de petites filles) est une alternative intéressante, à défaut vous pouvez toujours recycler les fourrures des vieilles peluches (nounours). Du moment que cela ne ressemble pas à une expédition punitive, je suis sûr que vos enfants vous cèderont la fourrure d’un vieil « animal ».

Il est aussi possible d’avoir recours à des accessoires (type chapeau ou casquette). Pour Jonas, j’ai demandé à ma voisine un petit bout de la crinière de son cheval, la bande de « cheveux » est directement collée au chapeau.

Le Palais de Jonas, marionnette à fils -  voir en grand cette image

Retour Sommaire