Festival mondial de la Marionnette

L’origine du festival mondial de la marionnettes de Charleville-Mézières, Ardennes

Un peu d’histoire

Les marionnettes à Charleville-Mézières

Tout a commencé au printemps 1941… Huit jeunes gens de la paroisse Notre Dame, aujourd’hui
Paroisse St Remi cherchant à se rendre utiles, préparent un spectacle pour une tournée dans les
colonies de vacances de l’été. Sous l’impulsion de Jacques Félix, ils décident de monter des numéros
de marionnettes et créent un castelet et des poupées avec les matériaux dont ils disposent en ces
temps de guerre. La tournée est un succès et des spectacles sont donnés dans différents coins des
Ardennes jusqu’à Noël 1942. L’année 1943 voit nos jeunes « artistes » dispersés par les événements
et les marionnettes s’endorment. Mais le dernier spectacle de Noël 1942 donné au patro St Joseph a
laissé son empreinte sur quatre jeunes « Cœurs Vaillants » de 12-14 ans. A leur tour, ils créent un
petit théâtre et donnent quelques séances à leurs petits copains.
En 1945, après la libération, c’est avec eux et quelques Scouts de France que Jacques Félix fonde la
Compagnie des Petits Comédiens de Chiffons.

Les « Petits Comédiens de Chiffons » et leurs amis avec la « Cie des Skowiés » septembre 2015 Charleville-Mézières
Les « Petits Comédiens de Chiffons » et leurs amis avec la « Cie des Skowiés » septembre 2015 Charleville-Mézières

Que de chemins parcourus…

Que de chemins parcourus depuis cette date par les
différentes équipes de la Compagnie en France et à l’étranger ! Angleterre, Allemagne, Belgique,
Tchécoslovaquie, Japon… En 1961, Charleville accueille le 2e Congrès des Marionnettistes et
Guignolistes français et à cette occasion, organise pendant trois jours une première rencontre avec
une quinzaine de troupes françaises et étrangères. Le premier festival est né.
En 1967, l’expérience se renouvelle avec 25 troupes. Cinq ans plus tard, 50 troupes venant de
30 pays présentent une soixantaine de spectacles. Dès lors, le Festival s’enracine à Charleville. Tous
les trois ans, des marionnettistes du monde entier convergent vers Charleville et présentent des
centaines de spectacles devant plus de cent mille spectateurs. Le Festival est devenu le deuxième
événement théâtral en France après Avignon en ce qui concerne la fréquentation du public. Pendant
dix jours, un vent de fête et de gaieté souffle sur la ville. Aux côtés des services techniques de la ville,
des centaines de bénévoles participent à l’organisation du Festival. Cette année encore, des milliers
de spectateurs vont envahir les rues de notre cité pendant dix jours de rencontres et de réjouissances.
Au printemps 1941, quelques jeunes gens voulaient se rendre utiles et semer la joie autour d’eux…

Robert MATHY

La Compagnie des Skowies, spectacle de marionnettes à fils et d ombres chinoises

Voir aussi :