Stage marionnette 2013

La Compagnie « Têtenpoix » et Marigo vous présentent leurs créations réalisées lors de la formation pour adulte organisée par la Compagnie des Skowiés en juin 2013 !

C’est du 16 au 26 juin 2013 que deux membres de la Cie Têtenpoix, Isabelle et Flore, ainsi que Marika créatrice d’ours de collection, ont suivi un stage de construction de marionnettes à fils dans les locaux de la Compagnie des Skowiés.

La Cie Têtenpoix :

La compagnie Têtenpoix
La compagnie Têtenpoix

Un beau chalenge à pu voir le jour dans notre atelier !

Le projet de la Cie était ambitieux : concevoir et créer un personnage unique (répondant aux contraintes techniques du futur castelet) d’une mobilité et d’une amplitude de mouvements extrêmement larges, tout en gardant suffisamment de légèreté pour une manipulation à bout de bras (sachant que la taille prédéfinie de la marionnette était de 60 cm)

Le nouveau né n’avait toujours pas reçu son nom de baptême…

La marionnette, réalisation de la Cie Têtenpoix (face)
La marionnette, réalisation de la Cie Têtenpoix (face)

Avec ses 20 fils il est très bien portant .

La marionnette, réalisation de la Cie Têtenpoix (profil)
La marionnette, réalisation de la Cie Têtenpoix (profil)

Nous attendons avec impatience de le voir évoluer sous son apparence finale.

La marionnette, réalisation de la Cie Têtenpoix (détail)
La marionnette, réalisation de la Cie Têtenpoix (détail)

Le voici effectuant ses premiers pas dans le vaste monde…
Bonne route à toi, petit bonhomme.

La marionnette, réalisation de la Cie Têtenpoix
La marionnette, réalisation de la Cie Têtenpoix
Hop hop up ! « Compagnie Têtenpoix »
Hop hop up ! « Compagnie Têtenpoix »

Marigo,

  • Fabricant d’ours de collection, de décoration.
  • Réalisation de pièces uniques.
  • Créations confectionnées selon le respect des traditions

Marius, l’une des premières créations de Marika.

La contrainte technique était de taille !

Non pas en terme de conception technique, avec des tas de petites bidouilles de partout, car le squelette est extrêmement simple, presque enfantin….

L'ours Marius et Marika, sa maman
L’ours Marius et Marika, sa maman

Mais l’enjeu était de concevoir un squelette ultra simplifié :

  • facilement réalisable
  • adaptable aux différentes formes d’ours (existant ou à venir)
  • insérable lors de la construction de l’ours (sans en empêcher la réalisation)
  • entièrement démontable
  • fiable et robuste
  • tout en bois
  • et capable de mouvements malgré la ouate se trouvant dans le corps des oursons…

Marika a eu beaucoup de courage

squelette de l'ours Marius
squelette de l’ours Marius

Plus d’une trentaine de fois, il a fallu tout démonter, modifier et remodifier la structure avant de trouver le juste équilibre, les bonnes accroches, la bonne pression de ouate, et le moyen de construire le squelette au fur et à mesure de la confection d’une peluche traditionnelle.

L'ours Marius vu de haut
L’ours Marius vu de haut
L'ours Marius vu de haut avec manette
L’ours Marius vu de haut avec manette

Voici le premier modèle du genre, peut être le précurseur d’une nouvelle gamme de création pour Marigo.

L'ours Marius qui essaye ses nouveaux fils
L’ours Marius qui essaye ses nouveaux fils

Merci à vous, Marika, Flore et Isabelle, pour la qualité d’échange que nous avons eu durant ce temps de création. Je vous souhaite une très bonne continuation dans la réalisation de vos projets. Que l’avenir vous réserve plein de merveilleuses surprises dans les différents domaines qui sont les vôtres, les nôtres… le rêve de l’enfance !

Visiter le site de :

Marigo

Pour en savoir plus voir aussi :